En voyage sur les routes de l'Europe et de l'Asie

Du Kazakhstan à la Russie... en transit

KAZAKHSTAN :

Après un passage de frontière plutôt rapide et sans contrainte, nous REdécouvrons la joie de conduire sur des routes plus que « pourries ». Arrivés au canyon de Charyn, nous sommes vite rejoints par la Smalaventure puis les Mollalpagas ! Nous avons passé la frontière ce même jour avec 1h d’intervalle. Un des douaniers s’est même permis de dire à la Smala : « I’m tired ; too much tourist today » 😊 Effectivement, c’est une toute petite frontière, je ne pense pas qu’ils aient l’habitude de voir 3 familles en camping-car le même jour !

Karine et Julien et leurs 2 garçons Antonin et Martin nous rejoignent sur le bivouac. Le lieu est magique ! On attendra quand même l'après-midi pour s'y balader car un gros orage nous tombe dessus !

Et quand tu rencontres une famille qui voyage avec une machine à coudre et bien ça donne ça ! Merci Caro, tu m'as évité de passer des heures de couture à la main !

Et pendant que les enfants se font une soirée ciné pop-corn...

Les adultes refont le monde autour du feu !

On se dirige vers Almaty où ma nouvelle carte bleue doit arriver. Et puisque nous n'avons pas beaucoup de temps pour visiter le pays, on visite le musée national. Tilio et Mali préfèrent la 1ère partie : les animaux empaillés et la pré-histoire. D'ailleurs, c'est drôle de comparer aux autres musées déjà visités dans les pays précédents. Malgré qu'il n'y avaient pas d'échanges entre les différentes ethnies, ils ont eu la même évolution.

On se balade dans le "Marché Vert" comme ils l'appellent. On sent bien qu'ils ont l'habitude de voir des touristes ! On traverse les fruits secs, puis les fruits et légumes, avant d'arriver dans la partie préférée des garçons : la viande avec une odeur d'abattoir et de sang séché !

Depuis les "Stans", on s'aperçoit qu'ils vendent quasiment tout en vrac. Ce qui ne les empêche pas d'utiliser des sacs en plastique à tout va. Ils nous rigolent même au nez quand nous arrivons avec nos sacs en tissu ! Allez, on ne leur en veut pas parce qu'ils adorent prendre la pause !

Après avoir visité des dizaines de mosquées, on est plutôt content de découvrir une très jolie église tout en bois. Durant l'URSS cette église a fait office de musée et salle de concert. Elle a été rendu au culte orthodoxe en 1995.

On vous parle souvent des beaux paysages, des belles rencontres, des beaux bivouacs... mais la vie de voyageurs au long court en camping-car c'est plein de petites contraintes aussi. Il faut trouver un endroit où dormir sans se faire virer par la police, trouver de l'eau... Et depuis quelques temps nous ne trouvons plus de robinet où brancher notre tuyau. On doit donc remplir nos 150L aux bidons ! Et ça, c'est une affaire de solidarité familiale 😉

Toujours pas de carte bleue au consulat de France... On rappelle la banque. En fait ils ont envoyé la carte en courrier simple. Ils n'ont jamais voyagé eux ?! Bon, on comprend que cette carte n'arrivera jamais... Ils ont réussi à débloquer la carte de Gaëtan en lui changeant son code, on leur demande de faire pareil pour moi. Après 45 minutes de négociation, ils acceptent de changer mon code (qui est au final le même qu'avant lol). Ils ne pouvaient pas faire ça plus tôt ????!!!!!

Il faut reprendre la route vers la Russie. On est le 21 juin (et en passant l'anniversaire de Gaëtan) et nos visas russes débutent le 23 juin jusqu'au 2 juillet soit seulement 10 jours de transit. Sachant qu'il y a 1300 km et qu'on sait que la route est en très mauvais état. Tant pis, on restera moins longtemps en Russie ! On s'arrête près d'un lac à 70 km d'Almaty pour fêter l'anniversaire de Gaët. Nos amis Les Mollalpagas nous font la  surprise de nous y rejoindre pour fêter ça ensemble ! Ils font un détour car ils doivent ensuite redescendre à Almaty récupérer leurs visas russes. Ils sont trop mignons !

Et c'est partie pour 900km de routes plus que pourries !!!!! En 3 jours, c'est réglé mais en y passant 20 H ! Ils mettent des panneaux signalant des "dos d'âne" sur 10 km. On s'est permis d'ajouter un 8 devant les 10...

 

des nids d'autruches !

Le camion a subi sur ces routes dégradées... nos amortisseurs "fatigués" sont complètement morts maintenant. On les changera en Mongolie (merci les copains... ça fera lourd dans vos valises, on en est bien conscient).

Au bout de ces 3 pénibles jours, on retrouve des voyageurs posés quelques kilomètres avant la frontière. On voulait passer la frontière le 26 mais c'est mon anniversaire alors on reste avec les copains pour fêter ça. On fait donc la connaissance de Voyage En Théorie : Viviane, Sylvain et leurs 4 enfants Elisa, Marius, Amélia et Ilona. Ils viennent de passer 2 mois à Almaty en attendant la réparation de leur moteur... Et on retrouve la Smala.

photo : Voyage en Théorie

Du coup, le lendemain on passe la frontière ensemble. Les frontières russes n'ont pas bonnes réputations. Beaucoup de voyageurs y passent du temps à se faire fouiller ou même à attendre, attendre, attendre... Pour nous, ça se passe plutôt bien, même très bien. En 3H nous sommes en Russie. Nous avons 5 jours pour faire 1100 km sur des routes parfaites !! On va en profiter avant la Mongolie 😊

RUSSIE :

Premier arrêt à Barnaoul : RE Rassemblement de voyageurs. On est 5 et on va tous en Mongolie ! Si on avait pris l'habitude de s'arrêter sur des beaux bivouacs et bien celui là, il n'envoie pas du rêve ! Nous sommes derrière un supermarché...

Nous traversons des forêts et des forêts et encore des hectares de forêts tout en longeant des rivières. C'est beau ! On est même déçu de ne pas avoir plus de temps sur cette belle route. On le sait, on ne peut pas tout faire et tout voir...

On sent qu'on s'approche de la Mongolie parce que d'un coup on passe des forêts de sapins à... rien ! De la steppe. Et plus on s'approche et plus la route se dégrade...

Arrivés à Tashanta à 19h30, on s'arrête devant la barrière où on passera la nuit avec la P'tite troupe (ils sont premier devant) et des dizaines d'autres voitures. Nous sommes 7ème dans la file.

Le matin à 9h (heure d'ouverture de la frontière) il y a plus de 40 voitures et une quinzaine de bus et camions derrière nous. C'est impressionnant ! A 10H30 nous passons la barrière et à 11H30 nous étions sortis de Russie. Là encore, ça s'est super bien passé et super vite ! Gaëtan a adopté une technique que Sylvain des Mollalpagas fait avec les douaniers : lorsqu'ils veulent rentrer dans le camping-car pour le fouiller, Gaëtan leur demande d'enlever leurs chaussures... et forcément des Rangers c'est pas facile à enlever ! Du coup, ils restent à la porte et regardent succinctement. Merci Sylvain 😉

Après 20 km dans le Nomad's Land nous arrivons devant la barrière Mongol... Dans quelques heures nous serons en Mongolie !!!! Le pays tant convoité...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article